Richelieu
Rez-de-chaussée
Mésopotamie archaïque
Salle 236
Vitrine 4 : Histoire d'Umma et de Lagash
Cône d'Uru-KA-gina relatant les réformes de ce prince contre les abus des "jours anciens"
Vers 2350 avant J.-C.
Tello
Argile cuite
H. : 27 cm ; D. : 15 cm

Ce document sumérien, ainsi que deux autres cônes semblables, provient des Archives d'Uru-KA-gina, homme nouveau qui fut porté au pouvoir par le peuple après le renversement de la dynastie d'Ur-Nanshe. Dès son avènement, il entreprit une politique de réformes visant à restaurer l'ordre antérieur compromis par les abus des puissants et des riches, le palais et les temples principalement.
Le caractère et la portée de ces réformes ont peut-être un caractère anticlérical mais aussi un désir de soulager les opprimés. Elles aboutirent à une réduction des impôts et taxes prélevés par les prêtres. On respectait les biens du temple, et "d'une extrémité du pays à l'autre (...) il n'y avait plus de percepteur". Uru-KA-gina, avait "instauré la liberté" des citoyens de Lagash. Il débarrassa également la cité des usuriers, voleurs et criminels : "Si le fils d'un pauvre homme aménageait un étang pour y pêcher, personne ne lui volerait maintenant son poisson." Ces réformes ne réussirent pas à rendre sa puissance à Lagash. Uru-KA-gina fut défait par Lugalzagesi, roi d'Umma, le rival de toujours, et Lagash ne s'en releva pas.
Acquisition 1900
Département des Antiquités orientales
AO 3149



Contacts | Credits