Sully
Rez-de-chaussée
Matériaux et techniques
Salle 334
Vitrine 02 : Le métal
détail du buste
Les Egyptiens utilisaient un alliage de cuivre et d'étain, le bronze, plus facile à fondre et plus dur que le minerai de cuivre pur. Les bronzes égyptiens contiennent souvent aussi du plomb, qui abaisse la température de fusion. Certains bronzes ont une patine noire qui met en valeur les incrustations d'or.

Le dieu Osiris
époque ptolémaïque ?
332 - 30 avant J.-C.

bronze à patine noire, incrusté de fil d'or ; les yeux sont en argent
H. : 28 cm.

L'or n'est pas rare dans le désert, à l'est du Nil, en Egypte et en Nubie. On y trouve aussi l'électrum, un alliage naturel d'or et d'argent.
Les "bronzes noirs" sont des alliages spéciaux (cuivre, argent, or) dont la patine met en valeur les incrustations de métaux de couleurs contrastées.
Don Tyszkiewicz
Département des Antiquités égyptiennes
E 3753



Contacts | Credits