Cette oeuvre n'est pas visible actuellement dans les salles du Musée
François LE MOYNE
Paris, 1688 - Paris, 1737

Junon, Iris et Zéphire
1720 - 1724
H. : 0,82 m. ; L. : 1 m.

Cette mythologie galante illustre les talents du maître de Boucher et de Natoire dans la peinture décorative. Junon demande à l'Amour de conduire son char tiré par ses paons. À droite figure Iris, déesse des airs, que Junon changera en arc-en-ciel (visible au fond) ; à gauche, on reconnaît son amant Zéphire.
Saisie révolutionnaire de la collection Hocquart, au château de Montfermeil
Département des Peintures
INV. 6717



Contacts | Credits