Richelieu
2 e étage
Humanisme et Réforme
Salle 814

Maître des demi-figures
Actif dans le premier tiers du XVIe siècle

Sainte Madeleine lisant
H. : 0,54 m. ; L. : 0,42 m.

Sainte Madeleine, reconnaissable à son attribut, le vase de parfum, est figurée dans un contexte domestique qui la rapproche de l'art du portrait ; son costume suit la mode des années 1520, et l'horloge suspendue au mur, allusion au temps qui passe, double le sujet d'une allégorie de la vanité.
Acquis à Bruxelles en 1834
Département des Peintures
INV. 2156



Contacts | Credits