Richelieu
Entresol
Les Mamluks, 1250 - 1517
Salle 9
Vitrine 4
détail de l'écu
détail de l'oiseau
vue de l'autre face
Grands vases et albarelli
Utilisés pour la conservation d'épices, de fruits, de liquides et surtout en pharmacie, ces récipients forment un groupe aux caractères spécifiques : pâte siliceuse, décor peint sur engobe et sous glaçure souvent rehaussé d'engobe blanc. Importés en grand nombre en Italie, ils furent à l'origine de la fabrication européenne des vases à pharmacie.


Albarello à décor de fleurs de lys
Première moitié du XIVe siècle
Syrie
Céramique siliceuse, décor peint sous glaçure transparente

Les trois écus semblent être ceux de la ville de Florence, et attestent donc d'une production d'albarelli mamluks particulièrement destinée à l'exportation.
Acquisition, 1888. Dépôt du musée des Arts décoratifs, 1993
Département des Arts de l'Islam
UCAD 4288



Contacts | Credits