Sully
1 e étage
Figurines en terre cuite grecques
Salle 647

Le décor des plafonds du Musée Charles X.
A partir de 1826, l'architecte Fontaine aménagea au premier étage de l'aile sud de la Cour carrée neuf salles qui furent inaugurées en 1827 par Charles X. Pour orner ces salles, destinées aux collections égyptiennes, grecques et romaines, médiévales et Renaissances, des plafonds furent commandés aux meilleurs artistes de l'époque, décor complété par celui des voussures et la réalisation de bas-reliefs peints en haut des murs, au dessous des corniches. Les sujets représentés s'inspiraient des collections qui y étaient exposées. Ainsi les plafonds peints des quatre premières salles évoquent Homère, Pompéi, Herculanum& tandis que ceux des quatre salles suivantes illustrent l'Egypte, l'architecture de la Renaissance à Rome et rendent hommage à Charles X.


Charles MEYNIER
Paris, 1768 - Paris, 1832

Les Nymphes de Parthénope, emportant loin de leurs rivages les Pénates, images de leurs dieux, sont conduites par la déesse des Beaux-Arts sur les bords de la Seine
Signé, daté : C. Meynier 1827

Les nymphes de Naples, l'antique Parthénope, apportent les objets pompéiens à Paris, identifié ici le fronton de la façade du Louvre.
Les voussures du plafond sont également de Meynier :
Huit grandes statues feintes personnifiant des villes, peintes en grisaille, imitant la pierre, encadrent quatre compositions : La Sirène Parthénope, Pluton et Vulcain repoussant le sacrifice que leur offre la ville d'Herculanum, et deux groupes d'enfant volant.

Plafond commandé en 1826. Salons de 1827 et de 1833.
Département des Peintures
INV. 6617



Contacts | Credits