Cette oeuvre n'est pas visible actuellement dans les salles du Musée
34 paysages brésiliens de Frans Post furent offerts à Louis XIV en 1678 - 1679 par le prince Jean-Maurice de Nassau-Siegen (1604 - 1679), capitaine-général des possessions néerlandaises au Brésil de 1636 à 1644. Depuis le début du XIXe siècle, il n'en subsiste plus dans les collections du Louvre que huit, tous exposés : quatre du fonds initial du prince (voir salle 29), datés 1638 et 1639 et peut-être peints sur place au Brésil, sinon réalisés au retour de Post en Hollande en 1644 à partir de dessins pris sur place (ce dont pourraient témoigner les dates), et quatre autres plus grands, peints quant à eux plus tardivement (vers 1650 - 1655 ?), dans un exotisme quelque peu répétitif et commercial, que Cohen, agent du prince, acheta en 1678 pour étoffer in extremis le don de Jean-Maurice à Louis XIV. Ces paysages évoquent la région de Pernambouc, alors sous domination néerlandaise (jusqu'en 1654), à la pointe nord-est du Brésil.

Frans POST
Leyde, vers 1612 - Haarlem, 1680

"La demeure d'un "labrador" (planteur de canne à sucre) au Brésil,
dit auparavant à tort Le village de Serinhaem (Pernambouc)»

H. : 1,12 m. ; L. : 1,46 m.

Peint vers 1650 - 1655 après le retour de Post en Hollande (1644). À côté de la demeure du "labrador", se voient un village portugais et une chapelle, selon la liste de 1679.
Tableau du lot Cohen destiné à étoffer le don de Maurice de Nassau à Louis XIV, 1679. Collection de Louis XIV. Exposé au XIXe siècle au musée de la Marine (installé au Louvre jusqu'en 1937)
Département des Peintures
INV. 1722



Contacts | Credits