Sully
2 e étage
Jean-Baptiste Greuze (1725 - 1805)
Salle 932

Jean-Baptiste GREUZE
Tournus, 1725 - Paris, 1805

Septime Sévère et Caracalla
1769
Huile sur toile
H. : 1,24 m. ; L. : 1,60 m.

Morceau de réception de l’artiste à l’Académie
L'empereur Sévère reproche à son fils Caracalla d'avoir voulu l'assassiner. L'accueil glacial réservé à l’oeuvre affecta profondément l'artiste. L’austérité du sujet et du décor fidèle à l’Antiquité, traduit un langage artistique nouveau, le néoclassicisme, qui s’épanouira avec l’œuvre de David.
Collection de l'Académie
Département des Peintures
INV. 5031



Contacts | Credits